Menu

L’action de la France

Membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies et État doté d’armes nucléaires 1 au sens du TNP, la France a des responsabilités particulières pour la préservation et le renforcement de la paix et de la sécurité internationales. La France inscrit son action dans le cadre de la Charte des Nations Unies et du respect du droit de légitime défense, individuelle ou collective, qu’elle consacre. Elle privilégie, dans l’exercice de ce droit, les choix qui concourent au renforcement de la sécurité et de la stabilité internationales.
Présidence française au CSNUPrésidence française au CSNU

La France agit dans cadre multilatéral et est guidée par des principes constants : agir pour un monde plus sûr, développer les relations amicales entre États, prévenir les menaces à la paix, respecter le droit à la légitime défense, refuser la course aux armements et progresser vers le désarmement général et complet selon le principe de sécurité non diminué pour tous.

-  La France s’engage résolument en faveur d’un désarmement nucléaire effectif, dont les prochaines étapes logiques sont : l’entrée en vigueur du traité d’interdiction des essais nucléaires (TICE) et l’adoption d’un traité interdisant la production des matières fissiles (FMCT)
-  La France lutte activement contre la prolifération, en répondant résolument aux crises de prolifération, en promouvant le renforcement du régime international de non-prolifération, en prévenant et entravant les trafics proliférants et les activités supportant ces trafics
-  La France soutient le développement responsable de l’énergie nucléaire, dans les meilleures conditions de sûreté, de sécurité, de non-prolifération et de respect de l’environnement

Partager

1En vertu de l’article IX du TNP, un État doté d’armes nucléaires est un État qui a fabriqué et a fait exploser une arme nucléaire ou un autre dispositif nucléaire explosif avant le 1er janvier 1967.