Menu

Visite des installations militaires reconverties du Plateau d’Albion (18 juin 2015)

Dans le cadre de ses efforts de transparence en matière de désarmement, la France a organisé ce jour, jeudi 18 juin 2015, une visite des installations militaires démantelées du plateau d’Albion pour des représentants des pays membres de la Conférence du désarmement. Des représentants d’une quarantaine d’États ont ainsi visité des zones de lancement et un poste de commandement et de tir reconvertis en Laboratoire Souterrain à Bas Bruit, en observatoire et en restaurant, ainsi que la base du 2ème Régiment Etranger du Génie. Ils ont pu constater les effets concrets de la décision prise par la France en 1996, d’abandonner la composante nucléaire terrestre de sa dissuasion.

Galerie anti-souffle de l'ancien Poste de Commandement et de Tir de Rustrel. Crédit : Marie-Gaëlle Robles. Galerie anti-souffle de l'ancien Poste de Commandement et de Tir de Rustrel. Crédit : Marie-Gaëlle Robles.

En savoir plus : Visite des installations militaires démantelées du plateau d’Albion - juin 2015

Evénement parallèle « Préparation et réponse d’urgence aux accidents nucléaires et radiologiques » (12 mai 2015)

Evénement parallèle organisé par la France : « Préparation et réponse d'urgence aux accidents nucléaires et radiologiques » (12 mai 2015)Evénement parallèle organisé par la France : « Préparation et réponse d'urgence aux accidents nucléaires et radiologiques » (12 mai 2015)

L’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, conséquence dramatique d’une catastrophe naturelle sans précédent, a rappelé que pour continuer à jouer son rôle dans les bouquets énergétiques futurs, l’énergie nucléaire doit se développer dans le cadre des plus hauts standards de sûreté. Il a également démontré l’importance de la coopération et coordination internationales dans ce domaine. La France soutient pleinement le plan d’action sur la sûreté nucléaire de l’AIEA, adopté en 2011. En particulier, la France s’est engagée pour le renforcement de la préparation et la réponse aux situations d’urgence.

Améliorer la sûreté, c’est également se préparer à l’éventualité d’un accident. Face à une catastrophe frappant plusieurs territoires, une assistance extérieure peut être nécessaire au niveau bilatéral, régional ou multilatéral. La France appelle donc à une meilleure coordination des actions entreprises en cas d’accident, en invitant tous les États membres à coopérer plus activement avec l’AIEA, à rejoindre le réseau RANET (Réseau global d’assistance nucléaire) et à enregistrer leurs capacités nationales d’assistance.

C’est dans ce cadre que la France a organisé mardi 12 mai 2015 au siège des Nations Unies à New York en marge de la Conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire, un évènement parallèle sur les préparation et réponse d’urgence aux accidents nucléaires et radiologiques.

Evénement parallèle organisé par la France : « Préparation et réponse d'urgence aux accidents nucléaires et radiologiques » (12 mai 2015)Evénement parallèle organisé par la France : « Préparation et réponse d'urgence aux accidents nucléaires et radiologiques » (12 mai 2015)

Mme Marion Paradas, Ambassadrice, Représentante permanente de la France auprès des organisations internationales à Vienne, modérait le panel d’intervenants constitué par l’Ambassadeur des Émirats Arabes Unis à Vienne, M. Hamad Al Kaabi, M. Geoffrey Shaw, représentant du directeur général de l’AIEA auprès des Nations Unies, M. Olivier Isnard de l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), et Mme Priscille Mesme qui a présenté la Force d’action rapide nucléaire (FARN) du groupe EDF. Suite aux présentations, l’auditoire a eu l’occasion d’interagir avec les intervenants.

Voir les interventions :

Lire le document de travail déposé par la France pour la Conférence d’examen de 2015 : "Préparation et réponse aux situations d’urgence nucléaire et radiologique" (PDF 33.8 ko).

Consulter la page Priorité à la sûreté nucléaire.

Evénement parallèle « Initiative pour le renforcement des capacités » (7 Mai 2015)

Evénement parallèle organisé par la France : « Initiative pour le renforcement des capacités » (7 mai 2015)Evénement parallèle organisé par la France : « Initiative pour le renforcement des capacités » (7 mai 2015)

La France a organisé jeudi 7 mai 2015 au siège des Nations Unies à New York, en marge de la Conférence d’examen du traité de non-prolifération nucléaire, un évènement parallèle de présentation de l’Initiative de renforcement des capacités.
Evénement parallèle organisé par la France : « Initiative pour le renforcement des capacités » (7 mai 2015)Evénement parallèle organisé par la France : « Initiative pour le renforcement des capacités » (7 mai 2015)
M. Frédéric Journès, Gouverneur pour la France auprès de l’AIEA (Agence internationale pour l’énergie atomique) modérait le panel d’intervenants constitué par l’Ambassadeur de Roumanie Cristian Istrate, Mme Audrey Navon-Gross de l’I2EN (Institut international de l’énergie nucléaire) et M. Philippe Billot du CEA (Commissariat à l’énergie atomique).

Voir les interventions :

Lire le document de travail déposé par la France : Initiative pour le renforcement des capacités (IRC) : Groupe informel à l’appui de la mise en place de réseaux de renforcement des capacités dans le cadre de l’AIEA (PDF 542.8 ko)

Consulter la page Initiative pour le renforcement des capacités.

Intervention de Mme l’Ambassadeur Paradas à la Grande Commission II « Lutte contre la prolifération » (New York, 5 mai 2015)

Intervention de Mme Marion Paradas, Ambassadeur, Représentante permanente de la France auprès de l’ONU et des autres organisations internationales à Vienne, lors de la Grande Commission II « Lutte contre la prolifération » de la Conférence d’examen du TNP, le 5 mai 2015 à New York.

Lire l’intervention (PDF 54.1 ko)

Intervention de M. Frédéric Journès, Gouverneur pour la France à l’AIEA, à la Grande Commission III (New York, 5 mai 2015)

Intervention de M. Frédéric JOURNES, Gouverneur pour la France à l’AIEA, Directeur des relations internationales du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, lors de la Grande Commission III de la Conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire de 2015, le 5 mai 2015 à New York.

Lire l’intervention (PDF 203.1 ko)

Intervention de M. l’Ambassadeur Simon-Michel à la Grande Commission I « Désarmement nucléaire et garanties de sécurité » (New York, 1er mai 2015)

Intervention de M. Jean-Hugues Simon-Michel, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement à Genève, Chef de la délégation française à la conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire de 2015, lors de la Grande Commission I « Désarmement nucléaire et garanties de sécurité », le 1er mai 2015 à New York.

Lire l’intervention (PDF 180.9 ko)

Déclaration du P5 lors du Débat général de la Conférence d’examen 2015 (New York, 30 avril 2015)

Intervention prononcée par S. E. M. Matthew Rowland, Représentant permanent du Royaume Unis et d’Irlande du Nord auprès de la Conférence du désarmement, au nom du P5.

Lire l’intervention (PDF 64 ko)

Intervention de M. l’Ambassadeur Simon-Michel au débat général de la Conférence d’examen (New York, 28 avril 2015)

Intervention de M. Jean-Hugues Simon-Michel, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement à Genève, Chef de la délégation française à la conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire de 2015, lors du débat général, le 28 avril 2015 à New York.

Lire l’intervention (PDF 70.5 ko).

Evénement parallèle « Projet français de Traité interdisant la production de matières fissiles pour des armes nucléaires » (28 avril 2015)

Soulignant l’engagement et la mobilisation de la France en faveur du désarmement, le président de la République française, M. François Hollande, a rappelé le 19 février 2015 la priorité qui s’attache à l’interdiction et l’arrêt définitif de la production de matières fissiles pour les armes nucléaires. Le Président a annoncé que la France prendrait l’initiative de présenter un projet de traité ambitieux, réaliste et vérifiable sur ces questions. Ce texte a été déposé jeudi 9 avril 2015 en tant que document officiel de la Conférence du Désarmement. Il est également soumis, en qualité de document de travail, à la 9e conférence des États parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

Evénement parallèle organisé par la France : « Projet français de Traité interdisant la production de matières fissiles » (28 avril 2015)Evénement parallèle organisé par la France : « Projet français de Traité interdisant la production de matières fissiles » (28 avril 2015)

Afin de présenter ce projet de Traité, la France a organisé un événement parallèle en marge de la 9ème conférence d’examen du TNP, le 28 avril 2015 au siège des Nations Unies à New York.

Lire le projet de traité (PDF 350.6 ko)

Événements organisés par la France dans le cadre de la Conférence d’examen du TNP (New York, 27 avril au 22 mai 2015)

La 9e conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) se tient à New York du 27 avril au 22 mai 2015. Pendant cette conférence, la France organisera trois événements parallèles :

- « Projet français de traité interdisant la production des matières fissiles pour les armes nucléaires (FMCT) », le mardi 28 avril de 18h15 à 19h30 en salle CR-11 (siège des Nations Unies, New York)
Lire le projet de traité déposé par la France à la Conférence du désarmement le 9 avril 2015 (PDF 350.6 ko)

- « Capacity Building Initiative » (« Initiative pour le renforcement des capacités » développement des ressources humaines pour accompagner le développement responsable de l’énergie nucléaire), le jeudi 7 mai de 13h15 à 14h30 en salle CR-7 (siège des Nations unies, New York)
Lire le document de travail déposé par la France (PDF 542.8 ko)
Consulter la page Initiative pour le renforcement des capacités (Capacity Building Initiative)
Voir le programme de l’événement (en anglais) (PDF 113.1 ko)

- « Préparation et réponse d’urgence aux accidents nucléaires et radiologiques », le mardi 12 mai de 13h15 à 14h30 en salle CR-7 (siège des Nations unies, New York)
Lire le document de travail déposé par la France (PDF 33.8 ko)

Transparence sur le désarmement : visite de la base aérienne de Luxeuil (16 avril 2015)

La France a organisé jeudi 16 avril 2015, une visite de la base aérienne 116 de Luxeuil pour des représentants d’une cinquantaine de pays membres de la Conférence du désarmement.

En savoir plus : Visite de la base aérienne de Luxeuil - avril 2015

Initiative pour le renforcement des capacités / Capacity Building Initiative - Visite des centres de recherche de Saclay et de Cadarache (14 et 15 avril 2015)

Une visite sur les centres de recherche de Saclay et de Cadarache, organisée par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ainsi que par le Ministère des affaires étrangères et du développement international, s’est déroulée du 14 au 15 avril 2015.

En savoir plus  : Consulter la page Initiative pour le Renforcement des Capacités (Capacity Building Initiative)

Lire l’intervention d’ouverture de David Bertolotti, sous-directeur au désarmement et à la non-prolifération nucléaires (en anglais) - PDF 274.5 ko

Projet français de Traité interdisant la production de matières fissiles pour les armes nucléaires ou d’autres dispositifs explosifs nucléaires - FMCT (9 avril 2015)

Soulignant l’engagement et la mobilisation de la France en faveur du désarmement, le président de la République française, M. François Hollande, a rappelé le 19 février 2015 la priorité qui s’attache à l’interdiction et l’arrêt définitif de la production de matières fissiles pour les armes nucléaires. Le Président a annoncé que la France prendrait l’initiative de présenter dans les prochaines semaines un projet de traité ambitieux, réaliste et vérifiable sur ces questions.

Ce texte a été déposé jeudi 9 avril 2015 en tant que document officiel de la Conférence du désarmement. Il sera également soumis, en qualité de document de travail, à la 9e conférence des États parties chargée d’examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires qui se tiendra à New York du 27 avril au 22 mai 2015.

Lire le projet de traité (PDF 350.6 ko)

La France dépose la version actualisée de son rapport national pour la Conférence d’examen de 2015 (12 mars 2015)

Version actualisée du rapport présenté par la France dans le cadre des mesures n° 5, 20 et 21 du Document final de la Conférence d’examen du TNP de 2010.

Lire le rapport (PDF 176.7 ko)

Documents de travail soumis par la France pour la Conférence d’examen de 2015 (10 mars 2015)

La France a soumis les trois documents de travail suivants :

CBI - La France lance officiellement une initiative coopérative pour le renforcement des capacités (5 mars 2015)

Afin d’inviter tous les États membres à mieux valoriser leur offre de formation dans le domaine du nucléaire (énergétique ou non) et à faciliter l’identification des besoins des États, en étroite relation avec l’AIEA, la France a officiellement présenté la Capacity Building Initiative (CBI) (" Initiative pour le Renforcement des Capacités ") en marge du Conseil des Gouverneurs qui s’est tenu du 2 au 5 mars 2015, à Vienne. Le gouverneur pour la France auprès de l’AIEA, M. Frédéric JOURNÈS, a exposé cette démarche. qui s’adresse à tous, que les États disposent d’un programme nucléaire , qu’ils cherchent à en développer un ou qu’ils souhaitent se consacrer aux applications non énergétiques. Étaient également présents MM. Brian MOLLOY de l’AIEA (Département de l’Énergie Nucléaire) et Claude BARBALAT de l’I2EN.

Parmi les premières actions envisagées, la France souhaite encourager la constitution d’un manuel de la Formation mondiale dans le domaine du nucléaire ainsi que la mise en valeur des réacteurs de recherche existant de par le monde.
Par l’intermédiaire de Brian MOLLOY, l’AIEA a fait part de son soutien à la démarche française, rappelant l’importance de la formation pour tous les pays, notamment les pays les plus anciennement engagés dans l’aventure nucléaire et qui peuvent être confrontés à des difficultés lors des renouvellement de génération de personnel. Enfin Claude BARBALAT a présenté l’offre de formation française disponible par le biais de l’I2EN qui est une réalisation concrète de la France dans le domaine de la simplification de l’accessibilité à la formation pour les pays étrangers.
Cette présentation, a réuni une soixantaine de participants d’une trentaine d’États membre et a été l’occasion d’échanges constructifs. Un premier texte de travail sera déposé par la France auprès du Secrétariat de la Conférence d’Examen du TNP afin d’encourager tous les États qui le souhaitent à rejoindre et améliorer cette initiative.

En savoir plus : Consulter la page Initiative pour le Renforcement des Capacités (Capacity Building Initiative)

La présentation faite par Monsieur le Gouverneur, Frédéric JOURNÈS (PDF - 994.3 ko)

Discours du président de la République sur la dissuasion nucléaire (19 février 2015)

Discours du président de la République sur la dissuasion nucléaire (19 février 2015).
Déplacement auprès des forces aériennes stratégiques. Istres (13).

Lire le discours (PDF - 243.1 ko)

Réunion P5 de Londres : déclaration conjointe (5 février 2015)

Une réunion du P5 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) s’est tenue à Londres les 4 et 5 février 2015. Une déclaration conjointe a été adoptée à cette occasion.

Lire l’intégralité de la déclaration conjointe en anglais (PDF - 218.5 ko)